Comment réaliser une ombre, un dégradé au crayon.

Coucou à tous, suite à de nombreuses demande,j'ai décidé de vous montrer mes techniques pour réaliser les ombres.


ATTENTION, ce petit cours est sans aucune prétention, c'est tout simplement MA technique, elle n'est pas universelle.

La première étape des ombres, c'est .... LE TRAIT ! ! !

Voici donc un avant goût, trés important ! ! ! DONC, BIEN LIRE ! ! !

Le manque de sûreté du coup de crayon est le premier complexe de l'apprenti dessinateur. Vous pouvez y remédier moyennant quelques exercices simples, à base de traits droits, de ronds et d'ovales.

Tous ces exercices vous serviront, ensuite à faire VOS CROQUIS, VOS OMBRES, donc, prenez le temps de les travailler !


Le trait réussi doit être continu et souple, tout en restant léger et modulé, ce qui passe par une exécution rapide. Les premières fois, il sera sans doute hésitant, indécis ou interrompu, mais il ne faut pas se décourager pour autant. On doit répéter cet exercice fondamental sans se lasser pour obtenir des résultats. Dès la première heure d'exercice, vous sentirez déjà son effet bénéfique.

Le trait droit :

Voici un exercice qui vous servira en permanence, pour les exercices suivants ET surtout, pour tous vos futurs dessins : faire son trait sans gribouillis !

Premier exercice : dessinez vous une case, puis, essayez de la remplir de traits de même intensités en étant le plus rapide possible. ET surtout, en les faisant toujours dans le même sens.

C'est à dire : deux haut en bas, je trace mon trait, puis je relève mon crayon pour repartir du haut, ne faites jamais de ZIG ZAG !



Les grands traits :

Apprenez également à dessiner des grands traits verticaux (entrainez vous sur une longueur de plus de 10 cm). Pour bien réussir vos traits, essayez de regarder le point d'arrivée et en faisant votre trait d'une seul traite et assez rapidement.

Tracez vous un point A et un point B, placez votre crayon sur le point A et tracez, en ne regardant que votre point B.


Les ronds :

Multipliez les tours et superposez les traits qui fluidifient le contour. En fait, en passant et repassant, on corrige et confirme le "bon trait".
Beaucoup de dessinateurs donnent aussi l'impression de dessiner très vite. Ce n'est pas uniquement pour aller vite (et encore moins pour impressionner). En allant vite, le trait est finalement plus régulier.

Entrainez vous à faire des petits ronds de différentes largeurs, ça vous obligera à positionner votre main de différentes façons.


Les Ovales :

Dans le même esprit que les petits et grands traits, entrainez vous à dessinez des ovales.




Selon le même principe de l'esquisse aux contours rapides et multiples, dessinez des petites marguerites à pétales ovales. Cet exercice vous oblige à tracer des ovales à orientation variable.




Et voilà, entrainez vous régulièrement à ces petits exercices, et quand vous les maîtriserez, on pourra attaquer le prochain cours :

COMMENT RÉALISER LES OMBRES :

Une fois que ces petits exercices sont maîtrisés, nous allons attaquer ....

le dégradé

Vous allez vites comprendre, que pour les ombres, les exercices précédents sont PRIMORDIAUX !

donc, étape 1 du dégradé, le remplissage de la case sur les trois quarts (n'hésitez pas pour commencer à partager votre case en 4 pour vous aider).
Part une multitude de petit traits réalisés dans le même sens , de même intensités, se sera la couleur la plus claire. Je n'appuie pas mon crayon.

Mais... voyons ceci par images ...

Je fais tous mes traits dans le même sens, pas de zig zag.  

 



Une fois la première teinte réalisée je réalise la même opération,dans le sens inverse de la première couche et sur une surface plus courte.

Attention, n'appuyez pas plus, la superposition des deux mêmes teintes suffit à assombrir. C'est le même principe que si vous superposiez deux feuilles de papier exposées au soleil, les parties superposées seront plus sombres.

Donc, deuxième teinte dans le sens opposé, puis, troisième en diagonale et ainsi de suite jusqu'au dégradé le plus foncé voulu.
Pour la deuxième vous n'êtes pas obligés de faire des grands traits, mais c'est mieux. Si vous avez du mal avec les grands traits, faite des petits sur tout une surface, puis décalez pour recommencer.





Et voilà, maintenant, le travail du volume, mais ... travaillez vos dégradés !

1 commentaire:

marc bronkaert a dit…

je ne vois pas les derniere photo dommage :s

Archives du blog